• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Il est toujours plus facile de parler de « mal logement » lorsqu’en fin de journée l’on se retrouve bien au chaud dans son appartement. Dans ces conditions, il est plus facile de comprendre à la fois la douleur et la révolte de ceux qui vivent dans la précarité. Entre la compréhension et le vécu, il y a un fossé de plus en plus difficile à accepter.

Ce qui rend ce problème encore plus épineux c’est la prospective à terme pour ceux qui vivent dans la précarité. Malheureusement avec une espérance de vie qui s’allonge et à moins d’être interrompue prématurément, il faut craindre pour eux, une existence encore plus longue dans l’univers de la misère.

Il faut faire quelque chose, le faire vite et avec  les moyens dont nous disposons. Le temps de la dissertation touche à sa fin , il faut agir.  Mais l’aide matérielle si nécessaire soit elle ne suffit pas. Il faut nous  battre  aussi contre les discriminations, le refoulement, l’exclusion et le rejet. Notre monde de plus en plus élitiste finit par oublier ceux parmi nous qui sont plus fragiles et plus vulnérables.

Il faut le faire sans favoriser  la victimisation aux dépens de la responsabilisation. Le plus souvent le faux départ commence tôt dans la vie et c’est à  ce niveau qu’il faut agir. Ne laissons pas nos jeunes sortir de leurs écoles sans un diplôme ou une compétence exploitable sur le marché du travail. Arrêtons d’accabler leurs parents en les culpabilisant ou en les accusant d’irresponsabilités comme si nous étions aveugles à leurs misères.

C’est en gérant l’aide et en la doublant d’une ouverture que l’on passera peut être un jour de la dépendance à l’indépendance sociale

S’il est facile de parler de précarité; il est beaucoup plus difficile d’en sortir.

Pierre Achard

 

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close