• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

1.    J’ai un prénom comme tout le monde. Je ne m’appelle pas l’Autiste. Vous n’auriez pas aimé qu’on vous appelle: l’obèse, l’hypertendu, le diabétique ou l’Alzheimer. Alors pourquoi m’appeler l’Autiste?
2.    Avec moi, il faut bien faire la différence entre ce que je ne sais pas faire et ce que je ne veux pas faire. J’ai beaucoup à apprendre. J’ai besoin d’être guidé pour développer mon autonomie.
3.     Je suis souvent hypersensible à certains bruits ou évènements. Ma réaction vous étonnera parfois. J’ai du mal à gérer mon hypersensibilité et ce n’est pas un caprice
4.    J’ai tendance à privilégier la routine et les gestes répétitifs. Je n’aime pas le changement. Passer d’une activité à une autre est difficile pour moi. Ne cherchez pas à me surprendre, cela me déstabilise.
5.    Souvent je ne parle pas. Lorsqu’un langage se développe, il est souvent rudimentaire. Mon vocabulaire est limité. J’ai du mal à trouver les mots. C’est depuis ma naissance que je ne parviens pas à développer mon langage. Je suis plus à l’aise avec les images qu’avec les mots. On pourra ainsi échanger sans passer par les mots
6.    J’ai du mal à comprendre ce qui se passe autour de moi. Les évènements sociaux n’ont pas beaucoup d’impact sur  moi. J’aurai ainsi du mal à comprendre ce que vous attendez de moi. Prenez votre temps, répétez, redites-moi encore. Merci pour votre patience
7.    J’ai tendance à m’isoler et à rester dans mon coin. Je ne suis pas aussi inventif que je l’aurais voulu. Si je ne viens pas vers vous, c’est parce que j’ai du mal à prendre l’initiative. Aidez-moi à m’intégrer
8.    Essayez de détecter lorsque je suis en difficulté pour ne pas me laisser monter en pression et m’emballer. En anticipant, vous m’aidez à gérer mon comportement.
9-Je ne sais pas raisonner sur des concepts abstraits ou sur des idées. Parfois je ne sais pas raisonner du tout. On me définit alors d’autiste de bas niveau et ce n’est pas flatteur.  Cela ne m’empêche pas de ressentir certains messages. Mettez-vous à mon niveau. Ne vous énervez pas
10-Ne me forcez pas à aller voir un psychanalyste. Il prend mes pauvres parents pour des frigidaires ambulants et croit tout savoir sans avoir jamais rien démontré. Dites à mon psychiatre de ne pas abuser des neuroleptiques. Cela ne m’apporte rien

Tout ça est très dur pour moi et pour mes proches. Parfois je réagis en position d’échec. Tout comme vous, j’aime que l’on m’accepte tel que je suis. Merci

Mon article  article s’est largement inspiré de l’ouvrage “Ten Things Every Child with Autism Wishes You Knew, © Ellen Notbohm (2005, Future Horizons) www.ellennotbohm.com

Pierre Achard

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close