• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Ce programme est remis et expliqué à toute personne entrant en contact avec le jeune dans le cadre de son  séjour en famille

Ce que nous faisons

Nous essayons de faire connaissance avec ses centres d’intérêts. Les objets auxquels il accorde de l’importance  (qui serviront plus tard à le motiver pour les efforts accomplis).Prendre conscience qu’il accorde moins d’importance pour les personnes Nous ne l’interrompons pas et, nous ne lui imposons aucune règle de jeu  le ‘follow his lead’ de Stanley Greenspan . Nous l’observons. Nous allons dans le sens de ses gestes, nous entrons en contact

Pourquoi nous le faisons

Notre jeune est préoccupé par les objets et les jeux. Il passe tout son temps à les manipuler. Il s’intéresse peu aux personnes qui l’entourent. Cela réduit son champ d’apprentissage. Avec plus d’attention, les opportunités d’apprentissage augmentent

Comment procéder ?

  1. Etablir la liste des objets qu’il aime
  2. Etablir la liste des objets qu’il recherche, regarde, manipule, tient en main, jette
  3. Etablir la liste des objets et des jeux qu’il recherche, qui le font sourire qui le calment (utiles plus tard pour le motiver)
  4. Vers quels objets se dirige-t-il spontanément ? Que fait-il  de ces objets ou jeux ?
  5. Quelles activités le rendent heureux. Ce  qu’il aime ou n’aime pas faire
  6. Se positionner toujours en face de lui et à hauteur des   yeux (les yeux dans les yeux)
  7. Positionner l’objet recherché ou le jeu entre lui et vous
  8. Toujours s’assurer qu’il est en position confortable et vous mettre en position face à lui
  9. Les heures de repas et les apéritifs sont des heures privilégiées pour le face à face
  10. L’interactivité (ou jeu avec lui) est alors possible (se mettre en face de lui)
  11. Suivre son regard. Il doit vous regarder en face. Il ne le fera pas si vous êtres de côté.
  12. Respecter ce qu’il veut et ce qu’il aime faire. Ne lui imposer aucune règle de jeu
  13. Assurez-vous de l’absence de sources de dispersion (bruits, autres objets dans la main, autres activités)
  14. Procéder une chose à la fois et allez jusqu’au bout de votre activité
  15. Vous ne l’interromprez pas et vous attendez d’intervenir. L’objectif est de gagner son attention
  16. Assurez-vous être en bonne position face à lui. Regardez-le dans les yeux. Qu’il vous regarde
  17. L’aider à réussir ce qu’il fait et non ce que vous voulez qu’il fasse

Dr P. Achard

Inspiré des travaux de S. Greespan et de l’approche ESDM (Early Start Denver Model). Travaux indispensables à intégrer;  pour sortir de la pression psychanalytique restée en vogue dans notre pays

2 Commentaires

  1. Ce que vous proposez existe déjà avec la Thérapie d’Echange et de Développement (Barthélémy, Hameury & Lelord, 1995)

    • Merci pour la référence que je ne connaissais pas. J’ai par contre cité les miennes et tout particulièrement l’ESDM (Early Start Denver Model). A ma connaissance, les travaux de Sally J. Rogers et Geraldine Dawson ont commencé dans les années 1980.
      Merci

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close