• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Nos histoires ont de nombreux points de ressemblance. Nous avons certes des besoins différents et des ambitions qui ne vont pas dans le même sens. Dans le même temps, nous commettons souvent les mêmes erreurs, celles que nos prédécesseurs ont  faites  avant nous. Ils n’ont pas nécessairement pensé à nous en parler. Je veux insister sur la différence fondamentale entre nos motivations et nos talents. Pour que  nos parcours professionnels soient conformes à nos attentes, il faut que nous puissions nous consacrer aux activités que nous maîtrisons et qui nous procurent passion et enthousiasme. Certains y arrivent. Pourquoi pas nous ? Serions-nous condamnés à faire ce que nous  n’aimons  pas ; en attendant des jours meilleurs qui ne viendraient  pas ?

Enlisés ainsi dans des activités que nous  maîtrisons  mais qui ne nous passionnent pas, nos performances resteront suffisantes pour nous maintenir employables mais insuffisantes pour nous propulser en avant. Il faut plus que du talent ; il nous faut de la motivation aussi.

Nous avons tous des talents c’est à dire des particularités qui font notre originalité et que les autres nous signalent comme étant pour nous des domaines de compétences. Malheureusement, ce n’est pas obligatoire que nous soyons épris de ce que nous faisons de mieux. Si tel était le cas, nous cumulons talents et motivation et nos parcours professionnels  s’en ressentent. Inversement, si nous ne maîtrisons pas ce que nous aimons faire, alors il suffit de prendre notre courage à deux mains et d’acquérir les compétences qui nous manquent. D’autres l’ont fait avant nous. Qu’ont-ils de plus que nous pour avoir réussi ?

Ce massage s’adresse à tous ceux qui cherchent leur voie. Avez-vous pensé à ce que vous faites de mieux et qui vous procure pleine satisfaction? Les employeurs sont à la recherche de compétences certes ; ils craquent lorsqu’elles se doublent de détermination, d’énergie et de volonté de réussir. Ne vous engagez pas dans des carrières où ce que l’on vous demande de faire, ne vous plait pas même si vous êtes le meilleur à le faire ? N’oubliez pas que ce qui fera votre promotion c’est votre  ardeur à faire ce que vous maîtrisez. Tôt ou tard vous stagnerez dans vos fonctions et vous vous étonnerez de ne pas décrocher la promotion que vous méritez.

Faute d’enthousiasme, une dynamique à basse pression se met en route. Il s’agit d’un véritable frein au progrès. Il sera repéré par la hiérarchie. Elle  hésitera à faire confiance à un collaborateur talentueux certes mais peu déterminé.  Un autre sera  toujours préféré et prendra la place. Il aura moins de talent peut-être mais sera bien plus entreprenant. Prenez  le temps de découvrir non seulement ce que vous savez faire : mais également ce que vous aimez faire passionnément. Croisez les deux listes. Vous savez maintenant là où il faut chercher.

Pierre Achard Vous aider à changer

 

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close