• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

La dépendance définit la passivité de celui qui est pris en charge. »Je  fais ce que l’on me demande de faire » ;   « Je ne fais que ça », tout simplement parce que « je ne veux pas prendre de risque » ; « Mon patron lui-même fait ce que l’on lui demande de faire » et cela ne va pas plus loin ; Quant à l’information, « elle circule ou ne circule pas, ce n’est pas mon problème » ; « Je ne me préoccupe pas du partage ou du non-partage de l’information, tout simplement parce que les circuits sont préétablis et sélectifs » ;                  L’information part du haut de la pyramide hiérarchique vers la base ; elle véhicule dans le même temps les directives à suivre, voire la manière d’interpréter l’information ; Inversement le circuit emprunte un chemin inverse, de la base vers le haut de la pyramide pour ce qui est de la remontée terrain.

L’indépendance exprime l’opposition, le retour sur soi et un fonctionnement « insulaire », pour soi et sans tenir compte de l’autre. Ici, l’intérêt personnel est prioritaire ;                       « Je fais ce que je veux» ou plutôt, « ce que je peux arriver à faire sans irriter mon supérieur hiérarchique » ;  « J’agis en dissociation totale » par rapport aux objectifs d’équipe ;   Pour ce qui est de l’information, « je véhicule ce que je veux, quand je le souhaite » ; L’information atterrit « là où je pense qu’elle doit atterrir » sans plan de diffusion et au hasard des thèmes ou des personnes rencontrées.

L’interdépendance s’apparente volontiers à l’échange, la réciprocité, la complémentarité entre salariés valorisés et décidés à aller de l’avant :L’information est mieux partagée. Elle circule sans ambiguïté et lie les membres du réseau interne ;  Implication et responsabilisation sont la règle ;   L’interdépendance active le partenariat responsable et engagé ;  Nécessaires frontières pour exercer l’autonomie ;                                                   L’autonomie se fait dans un cadre préparé, apprenant et ouvert ;                                  Prise de décision encouragée, opérationnelle et progressivement à portée plus stratégique de recherche d’opportunités ;                                                                 Équilibre entre plus de responsabilités et partage de l’erreur.

Pierre Achard

 

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close