• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

J’ai décidé de devenir le parent idéal pour toi. A partir de maintenant, tu fais ce que tu veux, tu n’auras aucun compte à me rendre et parce que je t’aime, je serai toujours là pour te défendre et te mettre à l’abri de toutes contraintes. Nous serons de bons, très bons amis.

Ou plutôt, je serai plus sévère avec toi et tu seras tenu d’exécuter mes ordres. Je te dirai ce qui est à faire et surtout je te détaillerai les conséquences de toute résistance. C’est parce que je suis ton père que ce que je déciderai  serait le mieux pour toi. Tu me dois obéissance et tu obéiras.  Tu seras sous contrôle permanent. Ni résistance, ni indiscipline, les règles sont bien établies et elles le sont dans ton intérêt.

Je t’avoue que je reste incapable de respecter ton autonomie et encore moins ta  personne. Je ne supporte pas tes idées quand elles contredisent les miennes. J’ai du mal à jouer la carte de ton épanouissement ; elle m’impose d’être plus adulte et moins autoritaire ; et « ça, je ne sais pas faire ».  J’ai besoin que tu dépendes de moi et tu l’as bien compris. J’ai besoin de te voir conforme à ce que j’ai toujours rêvé pour toi. L’avenir me donnera raison.

En te révélant le fond de ma pensée,  je m’aperçois que je suis dans l’erreur éducative. Tu as besoin de grandi et je t’aiderai à devenir autonome. Je t’apprendrai ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Tu te construiras en respectant les règles et en adaptant certaines contraintes sans pour autant rejeter l’essentiel. Tu n’auras pas besoin de dissimuler, de feindre ou de tromper. Nous prendrons l’habitude d’être transparents et sincères. Tu es responsable et tu sauras faire face aux défis qui se dresseront devant toi. Je suis là pour t’accompagner, non pour me substituer à toi. Comme tous les parents j’ai compris que pour que tu respectes les autres, je devrai commencer à t’apprendre à me respecter et je devrai également le faire dans mes échanges avec toi.

L’indiscipline apparaît et se prolonge là où l’écoute est défaillante. La résistance survient,  lorsque l’impartialité fait défaut. Éduquer en voulant à tout prix appliquer des schémas rédigés à l’avance, est un leurre tant que les particularités de chacun ne seront pas respectées.

Pierre Achard                                                                                                                                                               Vous aider à changer

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close