• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Jusqu’où aller, Monsieur Sarkozy? Votre soif du pouvoir vire au délire. Vos discours  sont de plus en plus nauséabonds et indignes d’un homme qui a exercé les plus hautes fonctions de l’état. Vos dernières déclarations reflètent la pauvreté culturelle. Le  néant  envahit vos agitations. Elles n’amusent plus personne. Quelle classe !

A quoi servez-vous ? Une fois au pouvoir,  que feriez-vous que les autres candidats ne sauraient réussir ?  Des paroles en l’air, des phrases creuses. Elles font du bruit, beaucoup de bruit pour pas grand-chose. Pauvre France si elle devait s’appuyer sur un président déguisé en « gaulois » et qui ne séduit plus.  En attendant, le bal des  injures se poursuit et d’ici-là, aucun problème ne sera réglé.

Étrange démocratie que celle qui permet à des candidats profondément rejetés par la majorité des français  de se retrouver en finale des élections présidentielles. Étrange démocratie que celle qui autorise des abus de langage de plus en plus insupportables sans pouvoir y mettre fin par peur d’entraver les droits de chacun.  L’irrationnel devient la règle.

Les propos haineux de Monsieur Sarkozy n’arrangeront pas la situation bien au contraire. Ce n’est pas comme ça que la paix sociale se construit et progresse. Si la personne d’en face a tort, il faut savoir le dire et agir pour y mettre un terme. Le faire en ayant recours à l’insulte cela conduit à l’impasse. Le faire avec pour seule arme une démagogie vidée de toute dimension humaine cela ne fait que refléter le désert culturel de celui qui l’utilise.

Ne donnons pas le pouvoir à la haine ni à la division dans un pays qui a plus que jamais besoin de cohésion.

Pierre Achard

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close