• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

La résolution du problème se prolonge obligatoirement par la phase  dite d’implémentation c’est-à dire  de mise en place, d’exécution et d’application  de  la solution retenue. Pour y parvenir, il faut que votre réponse apporte une solution pragmatique  à la question posée.

L’adéquation entre la question, la réponse apportée et la mise en place des solutions retenues ne peut se faire sans la compréhension totale du problème à traiter. Cet impératif permet de délimiter le champ couvert par la question. Il évite ainsi toute dispersion et tout amalgame avec d’autres sujets moins prioritaires. Il est déjà tourné vers l’action puisque la mise en place des solutions trouvées est déjà dans tous les esprits.

Prenez le temps de comprendre ce qui vous arrive, de clarifier les obstacles à franchir, le contexte et les différents acteurs impliqués.

Sans une maîtrise du sujet à traiter, vos efforts iront dans tous les sens c’est-à dire partout sauf là où il faut aller.

En pratique : Pour accroître vos chances de comprendre ce qui se passe : posez-vous les bonnes questions ; ne vous surchargez pas de questions inutiles ; n’hésitez pas à demander conseil autour de vous. Dans tous les cas, l’événement sera toujours interprété dans son contexte. Si vous n’en tenez  pas compte, vous ferez  nécessairement des erreurs d’appréciation

Pierre Achard

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close