• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Archives de la catégorie : La résolution de problème

On est toujours critique à l’égard du médecin qui nous conseille, cigarette en main, d’arrêter de  fumer. On hésite également à suivre les conseils de l’obèse qui nous dit connaître les secrets d’un régime alimentaire efficace. Nos hésitations sont  certes légitimes puisque nous comparons systématiquement et souvent inconsciemment ce qui est dit à ce qui est fait. Cela ne fait que confirmer ce que disait Erasmus : « tes actes résonnent si forts dans mes oreilles que je finis par ne plus t’entendre». Notre environnement nous observe avant de nous entendre. Ces constats sont évidents pour la plupart d’entre nous. Malheureusement ils…

Les événements qui nous défient ne sont plus indépendants les uns des autres ni des systèmes dans lesquels ils s’exercent. Ils interagissent entre eux et cela complique les problèmes à traiter. Leur interdépendance donne le coup d’arrêt au système linéaire auquel nous sommes habitués et cela change tout. En effet, la relation linéaire de cause à effets se complique. Une cause peut être au départ de plusieurs effets qui se renforcent ou se neutralisent modifiant ainsi le jeu d’influences. Dans le même temps, des options nouvelles apparaissent. L’approche restrictive cède la place à la réflexion intégrative des données nouvelles. On…

Qu’est-ce qui est commun à l’espérance et à l’optimisme ? L’anticipation positive. Il ne s'agit ni d'un concept, trop compliqué ni d'une  théorie futuriste. Pour bien comprendre ce qu'est une anticipation positive, nous prendrons un exemple simple. On vous demande de prendre la parole en public. Vous n’aimez pas trop faire cela. Vous remettez à plus tard. On vous le reproche. Vous êtes malheureux. En attendant, rien n’est fait. En réalité, vous hésitez parce que vous êtes persuadé que cela va mal se passer. Vous vous mettez inconsciemment en situation pour qu’une catastrophe se produise. Et elle se produira. Cela s’appelle…

Un soir de vacances je me retrouve au milieu de jeunes parents soucieux du devenir scolaire de leurs enfants. Je pensais à mes petits enfants qui devaient faire face aux mêmes interrogations. Autant dire que les propos étaient durs et par moments, je me situais dans les années 80 avec des orientations plutôt en faveur des méthodes musclées. S’il est vrai que plus de la moitié du temps l’enseignant doit se battre pour maintenir le calme et gagner l’attention des élèves ; il n’y a pas un instant à perdre. Il faut ressortir les bâtons  au plus vite.  Mais, est-ce pour…

Il n’y aura jamais suffisamment de mosquées pour accueillir l’ensemble des fidèles  dès lors qu’ils sont tenus de se réunir le vendredi  à midi. Il y en aurait encore moins si les femmes s’y rendaient aussi. Faute de places, les fidèles  essaiment un peu partout dans les rues avoisinantes. Cela fait dire aux uns, que les musulmans sont maltraités et victimes de discrimination.  Pour les autres, la rue appartient à tous, qu’ils soient musulmans ou non. Une situation qu’ils assimilent à une « invasion » du territoire national et contre laquelle ils se déchaînent. Ce constat est universel.  Il suffit de se…

Le Rancunier pense à tous ceux qui l’ont déçu, ceux qui lui ont fait mal. Ils sont nombreux. Doit-il envisager pour chacun des représailles adaptées au tort qu’ils ont causé? Le Rancunier s’en souvient encore. Il  continue à penser et à dire du mal de ces personnes. Il est dans la rancune. S'il fait la liste des avantages et inconvénients de rester dans la haine, les avantages restent largement moins nombreux et son intérêt va dans le sens du pardon. Pourtant il choisit l’inimitié.  Il ne veut rien entendre, rien oublier, rien pardonner. Sa colère stagnante exclue tout compromis. Pour…

Je suis asiatique,  musulman, blanc, noir, issu de l’immigration. Je  n’ai pas la même culture que toi. Ton parcours n’est pas le mien.  Ma couleur de peau, mon  handicap physique, mon retard  mental, ma laideur physique nous éloignent. Tu me repousses et tu me reproches mon ignorance, mon accent, mes vêtements au point de développer sans le savoir une aversion de ce que je suis. Le mur de la xénophobie est franchi.  Alors comment,  de simples différences entre nous peuvent-elles nous mener à la haine ? Tu me hais parce que je ne suis pas identique à toi. Tant de détails…

Les chrétiens établis dans des pays à majorité musulmane ne bénéficient pas de la liberté dont profitent les musulmans installés en Occident. Ils n’ont pas d’associations chargées de lutter contre la « christianophobie » et la défense de leurs droits. Ils n’oseraient jamais demander de doubler le nombre des églises en terre d’islam. Ils se contentent de prier pour que l’on ne brûle pas les rares édifices religieux restés en place. L’absence  totale de liberté de cultes dans les pays à majorité islamique les touche de plein fouet. Déclarés citoyens de seconde zone, ils ne bénéficient pas des mêmes droits que leurs…

Tout ce qui est important se mesure. Tout ce qui se mesure prend de l’importance et s’améliore. Voilà trois étapes fondamentales qui suffisent à nous rappeler l’importance du développement de l'observation et des appareils de mesure pour nous remettre en question et avancer. Mesurer le temps permet d’évaluer les vitesses parcourues. Les améliorations apportées seront appréciées non pas en fonction de notre impression mais en comparant des chiffres reproductibles et irréprochables. Mesurer les distances permet également de se positionner et de le faire avec une marge d’erreur que l’on pourra apprécier et s’évertuer à réduire. Mesurer les angles, les températures,…

Pour que deux individus puissent échanger, ils doivent se trouver sur un même niveau d’échange sans quoi les messages auront du mal à passer. C’est un peu le système des écluses. Il faut se mettre au même niveau d’échange pour communiquer. Nous allons illustrer cela par des exemples pratiques : Pierre (P) appelle Roland (R) pour lui demander un renseignement. (P)  et (R) sont au même niveau d’échange. La communication possible Lorsque Rolland (R) décroche son téléphone, Pierre commence par s’excuser auprès de lui pour le dérangement. (P)  et (R) ne sont plus  au même niveau d’échange. (P) est en position…

Close