• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Archives de la catégorie : Le changement

Ce qui motive et freine la plupart d’entre nous face au changement,  reste avant tout le sort que la décision de changer  nous réserve. Ce facteur  a été largement décrit par Eric Berne, psychiatre et créateur de l’analyse transactionnelle. Il traduit une préoccupation dominante affichée par toute personne amenée à changer. Celle-ci se préoccupe avant tout des conséquences du changement sur son quotidien et bien entendu celui des personnes qui lui sont proches. Cette préoccupation est présente dès l’annonce du changement. Elle déterminera l’intensité de son engagement ou au contraire sa résistance au changement. Tant que nous n’avons  pas de…

Pendant les fêtes de fin d’années, nous étions nombreux à recevoir des cartes de vœux ou tout simplement des messages sms nous souhaitant la Bonne Année. A plusieurs reprises, par devoir ou par réflexe, nous avons répondu avec la plus grande amabilité même lorsque nous ne savions plus exactement à qui nous nous adressions. Ainsi, chaque geste positif  à notre égard, déclenche en nous une réaction positive.  Inversement,  tout geste hostile va susciter de notre part une réaction brutale, encore plus intense que celle qui lui a donné naissance. La règle du jeu est simple ;  « Tu me respectes, je te…

Pendant les fêtes de fin d’années, nous serons nombreux à recevoir des cartes de vœux ou tout simplement des messages sms nous souhaitant la Bonne Année. A plusieurs reprises, par devoir ou par réflexe, nous allons répondre avec la plus grande amabilité même lorsque nous ne savons plus exactement à qui nous nous adressons. Ainsi, chaque geste positif  à notre égard, déclenche en nous une réaction positive.  Inversement,  tout geste hostile va susciter de notre part une réaction brutale, encore plus intense que celle qui lui a donné naissance. La règle du jeu est simple ;  « Tu me respectes, je te respecte. Tu…

Pour un enfant, porter des lunettes n’est pas une catastrophe. Qu’on veuille bien se le dire : ce n’est pas une question d’esthétique mais bien de vision à améliorer. Le plus souvent, il va se plaindre de sa vue ou alors, c’est la famille qui le signale. Il faut parfois attendre un contrôle scolaire pour mettre en évidence que la vision ne parait pas bonne. Cela peut concerner un ou deux côtés. Le tout sans la moindre anomalie visible des yeux. Pas d’affolement car dans la majorité des cas, il s’agit d’un vice de réfraction c’est à dire d’un trouble de…

Mon voisin de palier m’a puni. N’ayant pas répondu rapidement à sa demande ; il s’est senti négligé. A ses yeux je l’avais sous-estimé et cela suffisait pour me sanctionner. Sa démarche consistait alors à me priver de certains avantages sur lesquels il avait un droit de regard. Je serai ainsi dépossédé de cette pseudo-arrogance qu’il avait jugée insoutenable  et qui à mes yeux n'était qu'une vue de l'esprit. Je n’étais ni au courant de sa soif de vengeance, ni conscient du tort que j’avais causé. Après tout nous ne sommes que dans un vécu irrationnel qu'il entretenait par la pensée. Progressivement…

Lorsque votre problème est bien défini, vous devez vous interroger sur un certain nombre de questions et tout particulièrement si vous devez intervenir,  à quel moment le faire et bien entendu, les pièges à éviter pour le résoudre. Une règle d’or à respecter : celle de ne pas vous attaquer à tous les problèmes qui se présentent à la fois.  Vous avez vos priorités. Battez-vous pour ce qui en vaut la peine. Ce qui est important plutôt que ce qui paraît urgent ; à moins qu’il soit à la fois important et urgent ! Dans toutes ces démarches vous respecterez deux consignes simples :…

Pour le président de l'Observatoire et secrétaire général du CFCM, Abdallah Zekri, "Les musulmans en ont assez d'être considérés comme les lépreux de la République" (L'Express.fr 22.10.15). Autrement dit, l'islamophobie en France rappellerait le sort des malheureux lépreux du Moyen Age. Cela allait de l’évitement  à l’expulsion en passant par tous les stades de l’ostracisme le plus abjecte et les persécutions. A cette époque, il fallait  préserver les citoyens du risque de  contagion. Il fallait enfermer les lépreux, non pour les traiter mais pour s’en débarrasser. Cette « terrible maladie », suscitait l’horreur et le dégoût. Ajoutez à cela la haine et vous mesurez…

La vie est ce qu’elle est ; dure pour les uns, douce pour les autres ; en tous les cas, chargée d’incertitudes et d’imprévus. D'échec en échec, l’on finit  par s’interroger sur le pourquoi de tant d’infortunes. Nos déboires ne sont pas le fruit d’un simple hasard malchanceux qui nous poursuit. Il y a quelque part un tournant qui nous a échappé et que nous n’avons pas su ou voulu prendre. Le virage ne s’est pas fait au bon moment et nous sommes là forcés de payer encore une note qui n’en finit plus. Le prix demandé reste très élevé ; il faut…

En analysant ce qui est publié dans la littérature, nous  serions étonnés du grand nombre de publications et d’interrogations qui portent sur le sujet ; au  point qu’il est difficile de tout lire et encore moins de sélectionner entre des références  aussi pertinentes les unes que les autres. Pour faire simple, nous pensons utile d’évoquer un travail publié en 1987 par Snyderman M.  et  Rothman S, portant sur les réponses apportées par plus de 1020 experts travaillant sur l’intelligence. A ces experts on a posé la question suivante : quels sont d’après vous les critères d’intelligence ? A chacun des critères, nous avons…

On est toujours critique à l’égard du médecin qui nous conseille, cigarette en main, d’arrêter de  fumer. On hésite également à suivre les conseils de l’obèse qui nous dit connaître les secrets d’un régime alimentaire efficace. Nos hésitations sont  certes légitimes puisque nous comparons systématiquement et souvent inconsciemment ce qui est dit à ce qui est fait. Cela ne fait que confirmer ce que disait Erasmus : « tes actes résonnent si forts dans mes oreilles que je finis par ne plus t’entendre». Notre environnement nous observe avant de nous entendre. Ces constats sont évidents pour la plupart d’entre nous. Malheureusement ils…

Close