• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Archives de la catégorie : Le handicap

Les troubles du sommeil sont fréquents chez les personnes autistes.  Certaines publications avancent des chiffres impressionnants allant jusqu’à 81% de survenue. Ces taux montrent l’importance d’une mise en place rapide d’une stratégie adaptée pour ne pas laisser s’installer ces troubles.  Mais que sait-on exactement sur ce sujet ? Peu de choses et comme d’habitude, ce sont ceux qui en connaissent le moins qui en parlent le plus. Ce qui est certain, c’est l’absence d’une cause spécifique à l’origine  des insomnies. Nombreux facteurs biologiques, psychosociaux, comportementaux et environnementaux, se relaient et jouent un rôle évident.  C’est leur regroupement qui explique une telle…

L’expérience d’une journée passée auprès de tout enfant handicapé est riche de signification et pleine de tendresse. Elle n’est pas pour autant reposante et par moments, elle déroute. Elle part du principe que tout est imprévisible. Elle rappelle en même temps l’importance d’anticiper et de prévenir pour que l’enfant ne soit pas surpris par une activité ou une personne inattendue. Lui dire ce qui se  fait, expliquer ce qui va se passer et autant que possible tracer la succession des événements devant aboutir à la réalisation de l’activité annoncée. Cet échange crée une  complicité affective dans une atmosphère où l’enfant…

Comme tous les autres êtres humains, les parents d'enfants handicapés luttent face à la charge anxieuse et les problèmes auxquels ils doivent faire face. Le handicap de leur enfant entraîne une pression nouvelle qui se surajoute aux contraintes qu’ils partagent avec tous les parents dont les enfants ne posent pas de problèmes particuliers. L'originalité des parents d'enfants handicapés vient du fait qu'ils vivent une expérience unique que les autres parents d'enfants normaux ne connaissent pas. Lorsqu’ils découvrent un dysfonctionnement qui touche leur enfant ; ils le vivent comme une crise. L’étonnement précède le choc à l’annonce du handicap. Cette phase peut…

On les voit souvent allongés dans leur lit les yeux grand ouverts. Ils ne disent rien ou se parlent à eux-mêmes. Vont- ils jusqu’à se raconter des histoires, nul ne pourrait le savoir. Le résultat est le même: l’endormissement ne vient pas et la phase de veille se prolonge parfois au-delà de ce que le milieu peut tolérer. Parmi les veilleurs chargés de suivre les jeunes en institut, nombreux sont passivement empathiques. Cela veut dire beaucoup de bonnes volontés mais des moyens limités. Il faut savoir que dans un environnement où plus de 80% des résidents peuvent  présenter des troubles…

S’occuper d’un jeune autiste n’est pas simple. Cela suppose une vigilance permanente et une attention particulière pour éviter les accidents, faire face aux débordements inattendus  et autant que possible, anticiper et gérer certains troubles du comportement. En d’autres termes, la prise en charge d'un jeune autiste n'est  pas de tout repos. Il est donc tout à fait classique voire légitime que les parents se plaignent de fatigue, voire d’une tension qui va crescendo et qui les épuise. Aux donneurs de conseils, les parents ne peuvent s'empêcher d'esquisser un sourire.L'intention est certes sincère; mais les propos sont souvent très éloignés de…

Agité, l’autiste trouble la marche stéréotypée des institutions : celles théoriquement faites pour l’accueillir.   Le dévouement et la disponibilité des éducateurs atteignent progressivement une limite. Après tout, ils ne sont pas là pour se faire mordre ou être frappés. Leur formation est souvent insuffisante.  L’empathie ainsi que la bonne volonté  finissent par saturer.   Cela ne peut pas durer et au bout de quelques années de coexistence, et pour avoir la paix ;  le personnel fait pression sur la direction pour mettre un terme aux agissements voire à la présence du jeune « agité » dans l’institut. On commence par convaincre le médecin responsable qu’une…

François ne cache pas toutes les difficultés qu’il ressent dans son rôle de père. Pour lui, sa partenaire n’est pas non plus préparée à jouer pleinement le sien. Lorsque le contexte devient difficile, son rôle de père s’alourdit d’incertitudes et  devient encore plus compliqué, voire tout simplement pénible. Pour François, apprendre à conduire donne la possibilité de s’exercer et d’appliquer un certain nombre de règles apprises et qui ont fait la preuve de leur efficacité. Passer son permis ouvre la voie à la conduite avec un minimum de garanties pour ne pas se tromper. Pour devenir parents, les candidats à…

Bébé Julien pèse un peu moins de 2Kg à la naissance. Son pédiatre insistait pour dire que c’était bien ce poids qu’il fallait retenir car dans les jours qui suivent la naissance, il avait de fortes chances d’en perdre. A priori tout allait bien. Bébé Julien n’avait pas souffert au cours de l’accouchement, il avait crié immédiatement après l’expulsion avec un examen clinique tout à fait réconfortant. Le lendemain, ses parents se retrouvent autour de lui. Ils ne se lassaient pas de le regarder. Dans leurs yeux l’on pouvait sentir un monde de tendresse et d’espoir qu’ils échangeaient entre eux…

Des gestes, des conduites                                                                                                        Inutiles et gratuits                                                                                    …

Ce programme est remis et expliqué à toute personne entrant en contact avec le jeune  dans le cadre de son  séjour en famille. Nous développons pour terminer une forme d’expression à encourager car elle seule permettra de faire face aux troubles du comportement. Ce que nous faisons Notre objectif à ce stade est de limiter l’agressivité. En anticipant l’incident capable de générer de la frustration et la violence. En encourageant les renforcements positifs capables de freiner le recours à la violence Pourquoi nous le faisons Notre jeune autiste  présente des difficultés à lire les expressions du visage et les variations de la…

Close