• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

Archives de la catégorie : Non classé

Malgré l’immense compétence, le sérieux et l’engagement sans faille du candidat ; malgré une préparation sans précédent d’un programme pour le redressement du pays ; Monsieur Fillon a cédé à la tentation du pouvoir et a effacé par un seul geste tout un capital de confiance accumulé en trente-six ans de vie politique. La confiance a la transparence du verre. Une fois rayée, elle reste visible et le verre ne retrouvera jamais le statut d’avant. Dire cela, ne vaut pas ni jugement ni évaluation d’un géant de notre politique. Le leader incontesté de la droite doit désormais se rattraper en privilégiant l’intérêt…

Le combat que mènerait la science contre les croyances religieuses n’a plus aucun sens de nos jours. Entre une force dynamique d’un côté et des convictions figées et irrationnelles de l’autre, l’écart ne peut que se creuser et s’élargir. Grâce aux progrès scientifiques, les mystères d’hier deviennent de plus en plus accessibles.  Nombreuses explications surnaturelles du passé retrouvent de nos jours une explication plausible.  D’autres suivront au fur et à mesure de l’évolution de nos connaissances. Par son apport en perpétuel progression, la science occupera de plus en plus, une position dominante qui a toutes les chances de durer. Cela…

On attend d’une unité de recherche de préparer de nouveaux produits. Dans le même temps, les responsables marketing vont mettre ces produits sur le marché  pour générer un chiffre d’affaire suffisant et maintenir l’activité des différentes composantes de l’entreprise. L’idéal serait de programmer la mise au point et le lancement des nouveaux produits pour que le chiffre d’affaire de l’entreprise maintienne son rythme de croissance. Le cycle de vie classique d’un produit, d’un concept ou d’un service montre trois phases : la croissance ;la stagnation et la décroissance. Ce cycle est inéluctable. Il conduit à chercher à produire continuellement de nouveaux produits.…

Mon histoire a commencé par un miracle. Je suis le seul survivant des 8 millions de spermatozoïdes émis par mon père au moment de la fécondation. Je suis le seul à avoir trouvé la voie en direction de l’ovule de ma mère et cela m’a permis d’exister. Une chance inouïe que beaucoup se refusent à reconnaître. C’était encore plus compliqué que de gagner au loto. L’enjeu était de taille : s’ouvrir à la vie ; initier avec fierté le mixage génétique de mes parents et renforcer sans le savoir la fonctionnalité et les moyens de défense de l’ensemble de l’espèce à laquelle…

Les certitudes affichées par les différentes religions sont transmises d’une génération à l’autre. On finit par ne plus s’interroger et encore moins chercher à comprendre. Rien n’y fait. Malgré l’énormité des affirmations, on continue à les admettre, à les justifier et surtout à les transmettre. Il y a parmi les valeurs culturelles une dont nous,  ne semblons pas pressés  d’intégrer: la rationalité. Les vérités enseignées par les différentes religions monothéistes sont souvent contradictoires.  Chacune des religions revendique tenir la vérité, sa vérité à l’exclusion bien entendu de celle des autres. Le divin aurait ainsi écrit ou dicté des textes qui…

Ne mettez pas vos enfants sous l’étendard d’une soumission à des données religieuses irrationnelles et interdisant toute critique. Les parents n’ont pas le droit d’enseigner des irrationalités à leurs enfants. Il s’agit d’un endoctrinement qui se fait à sens unique. Aucune contestation n’est alors autorisée. L’enfant reçoit l'information et l’interprétation qui va avec. Les parents sont ainsi rassurés. Il n'y aura pas de  résistance de sa part. Aucune dissidence n’est permise. C’est déjà au départ la dictature de la pensée unique et l’illusion d’une vérité partagée et non imposée. Les parents doivent s’interroger sur leur rôle pour apprendre à leurs enfants, le respect de…

Comme tous les autres êtres humains, les parents d'enfants handicapés luttent face à la charge anxieuse et les problèmes auxquels ils doivent faire face. Le handicap de leur enfant entraîne une pression nouvelle qui se surajoute aux contraintes qu’ils partagent avec tous les parents dont les enfants ne posent pas de problèmes particuliers. L'originalité des parents d'enfants handicapés vient du fait qu'ils vivent une expérience unique que les autres parents d'enfants normaux ne connaissent pas. Lorsqu’ils découvrent un dysfonctionnement qui touche leur enfant ; ils le vivent comme une crise. L’étonnement précède le choc à l’annonce du handicap. Cette phase peut…

  S’il y a un sujet qui divise y compris les membres d’une même famille c’est bien celui des croyances religieuses. Au-delà des valeurs partagées, des racines communes et d’un vécu profondément interconnecté ; il suffit d’afficher un désaccord entre les croyances religieuses pour que tout s’assombrisse. La foi d'un être humain est sans doute l'attachement le plus fort qui soit. Elle s’inscrit dans un réflexe de survie que chacun développe au fil du temps. Elle cumule l’a priori, les irrationalités, les superstitions et les convictions que l’on décide d’adopter ; le tout, en l’absence de la moindre preuve objective justifiant nos…

L’Eglise prend conscience de la gravité des accusations de pédophilie  des prêtres. Certains faits semblent bien établis. D’autres sont probables. Ils  se basent sur des témoignages réels et vécus. La parole se libère. Les  tabous tendent à disparaître. Tant mieux car il n’échappe à personne les conséquences de tels actes graves  dans le parcours des victimes. Disons-le sans la moindre hésitation ; toute tentative délibérée entreprise pour étouffer des gestes minables envers la jeunesse doit être sévèrement sanctionnée et ce, quel qu’en soit l’auteur. Néanmoins, la fixation médiatique sur la question des prêtres pédophiles est exagérée. Les statistiques montrent que le…

La plupart des victimes de harcèlement sont des femmes.  Elles sont rarement poursuivies par un collègue. Le plus souvent il s’agit de pression exercée par un supérieur hiérarchique. Quelle que soit la stratégie du mâle dominant,  son objectif reste avant tout, celui d’obtenir des faveurs sexuelles. "Si tu es sympa, je le serai aussi” ; « si tu ne l’es pas, je ne suis pas responsable de ce qui pourrait t’arriver ». Le chantage répugnant est lancé.   On n’est pas dans un jeu de séduction mais bien dans une  volonté affichée de domination. Un exercice d’autorité qui se fiche du consentement de la…

12
Close