• Plutôt responsables que victimes : la volonté d'agir et de changer
Menu du haut
  • Plutôt responsables que victimes :
    la volonté d'agir et de changer
  • PierreAchard.fr : un blog pour apprendre et encourager le partage

 

Choisir le bon coach, nouvel ouvrage de Pierre Achard

Choisissez le bon coach !
Et obtenez des changements comportementaux visibles et mesurables
Pierre Achard (Éditions Afnor)

Tout change, y compris le coaching ! Les entreprises sont de plus en plus exigeantes en termes de rigueur et de résultats. Le coaching classique peine de plus en plus à trouver sa place et à faire la preuve de son efficacité, faute de définitions claires et d’effets mesurables. Fini le flou «artistique», place à l’«Evidence based coaching» ou «coaching basé sur les preuves», qui, grâce à une démarche comportementale et cognitive, est en mesure de garantir à l’organisation compétence et résultats pour peu que cette dernière apprenne à formuler des objectifs précis et évaluables.
Dans ce livre, les responsables RH et les managers trouveront des définitions et des critères de compétence, clairs et efficaces, ainsi que des méthodes pour établir de véritables indicateurs de changement. Une fois ces points assimilés et établis avec le coach, le programme de déroulement du coaching deviendra plus facile à mettre en place, la relation coach-coaché pourra prendre toute sa puissance, et les résultats seront au rendez-vous.
Le docteur Pierre Achard, avec son sens pédagogique et son expérience, propose cette fois encore aux professionnels un ouvrage pratique sans être simplificateur, les incite à une réflexion fructueuse et créative, et redonne au coaching les lettres de noblesse trop souvent perdues à cause de pratiques peu professionnelles et mal encadrées.

 

Comment optimiser vos aptitudes

Vous êtes plus intelligent que vous ne le pensez !
Comment optimiser vos aptitudes
Pierre Achard (Éditions Afnor)

Dans ce livre à la portée de tous, Pierre Achard décrit les quatre types d’intelligence les plus à même de nous permettre d’avancer et de nous épanouir.

  1. L’intelligence analytique ou logico-mathématique, synonyme de rationalité.
  2. L’intelligence créative, synonyme d’aptitude à la synthèse et à la création.
  3. L’intelligence pratique, synonyme de sens pratique et d’action (pragmatisme).
  4. L’intelligence émotionnelle, synonyme de relation.

L’ouvrage définit les types d’intelligence et les comportements lorsque l’une ou l’autre des aptitudes domine. Il propose de découvrir quelles sont nos aptitudes dominantes et comment renforcer celles que nous avons négligées.
Un chapitre entier propose une méthode d’accompagnement-coaching à la fois simple, accessible et débarrassée des innombrables sophistications impersonnelles et inutiles que l’on trouve trop souvent dans de nombreux écrits. Enfin, il présente des moyens pratiques pour développer les aptitudes que nous n’avons pas su exploiter suffisamment.

 

Le manuel anti-problèmes - Pierre Achard

Manuel anti-problèmes
Pierre Achard (Éditions Afnor)

Cet ouvrage montre toutes les étapes à suivre dans la résolution des problèmes qui se posent à nous.
Le souci de respecter à la fois le temps de l’analyse et celui du passage à l’action. Il fait le lien avec les idées développées dans les ouvrages qui précèdent. Cet ouvrage est conçu pour vous accompagner face aux problèmes qui se posent à vous. Comme nous le verrons, il suffit parfois de quelques habitudes à revoir pour y parvenir. Les outils inclus dans cet ouvrage vous permettront de définir votre propre approche chaque fois que vous serez confronté à vos difficultés. La résolution de problèmes commence par la définition de ces derniers. Les éviter ou les fuir peuvent être utiles mais à très court terme car tôt ou tard les difficultés non traitées reviendront au galop. On vous demande des résultats, il faut donc prendre l’habitude de réfléchir en termes de solutions et de performance. Votre crédibilité dépendra de la valeur ajoutée que vous apportez mais aussi de votre aptitude à gérer vos émotions. Enfin, une approche simple et didactique dans la résolution de problèmes est proposée. Elle reprend en les classant, les principales consignes présentées dans cet ouvrage. Elle reste largement à notre portée.

 

Intelligence economique : mode d'emploiIntelligence économique : mode d’emploi
Pierre Achard – Jean-Pierre Bernat (ADBS Éditions)

La gestion de l’information permet non seulement le suivi de ce qui se passe autour de nous mais d’anticiper le futur et de nous mettre dans les meilleures conditions pour réussir. L’information n’est pas un privilège mais un outil de travail qui rassemble, permet de construire et de progresser. Un grand pas reste à franchir entre l’acceptation du concept « d’information sans frontières » et « d’information outil de travail » et la mise en place d’une dynamique participative, apprenante, où le flux de l’information joue un rôle prépondérant voire occupe la place d’une matière première stratégique dans l’entreprise.
Le concept de stratégie de vie se dessine entre les lignes car si l’avenir est porteur d’incertitude, l’analyse des scénarios du futur permet de faire les bons choix.

 

La dimension humaine de l'intelligence économique

 

La dimension humaine de l’intelligence économique
Pierre Achard (Éditions Lavoisier)

L’intelligence est appréhendée dans cet ouvrage comme une fonction créatrice mettant en présence des individus impliqués et interdépendants. L’ouvrage s’intéresse au partage de l’information. Il situe le veilleur dans sa gestion de l’information, sa création de valeur, sa quête d’objectivité, son attitude face à la dissonance, son besoin d’appartenance et le risque d’exclusion.
Pour optimiser le système d’intelligence économique, le livre propose des méthodes pour rester en phase avec les préoccupations réelles des décideurs, selon la situation d’expansion ou de décroissance de l’entreprise. Un chapitre est consacré au concept de co-prospective, qui repose sur la prise en compte et l’analyse simultanée de l’environnement, de l’entreprise et des collaborateurs, pour créer un sens et de la valeur par l’engagement et les objectifs convenus entre les différents acteurs.

 

 

Le changemLe changement sans perte d'authenticitéent sans perte d’authenticité
Pierre Achard (Éditions Lavoisier)

L’information est au cœur du changement. Ce livre prolonge les précédents dans une recherche qui met en action les informations recueillies et analysées. L’information devient intelligente et outil de changement et de progrès.

À propos de ce livre, M. Jacques ATTALI écrit dans sa préface :
«… Le livre de Pierre Achard mérite d’être lu, pour trois raisons : D’abord parce qu’il traite d’un sujet essentiel : comment être capable de résister et d’accepter le changement, qui nous est imposé de l’extérieur, et qui nous est nécessaire pour survivre ?
Cette science si particulière, si essentielle pour tous, n’est enseignée nulle part. Et pourtant, elle est de plus en plus nécessaire parce que le changement est de plus en plus rendu obligatoire par la nature de nos sociétés : l’économie de marché, comme la démocratie sont l’une et l’autre fondée sur la liberté individuelle, qui entraîne, par sa nature même, le droit au changement et donc une tyrannie du neuf. Le rythme sans cesse accéléré du progrès technique vient ajouter encore à ses tendances. Nos sociétés sont donc, pour l’essentiel, des sociétés de la précarité généraliste. Le temps passé à programmer le changement n’est donc jamais du temps perdu.
Ensuite parce que ce livre réussit, dans un langage simple, à montrer l’importance, dans la gestion du changement, de la connaissance de soi et de ses rêves, de ce qu’on veut changer et de ce qu’on veut préserver, de l’optimisme. Il souligne aussi combien il est essentiel de rejeter l’autodénigrement comme le dénigrement des autres, combien est nécessaire de se mettre en situation d’écoute, de curiosité, de tolérance, de disponibilité, pour un auto-apprentissage permanent, et une disponibilité à saisir toutes les opportunités.
Enfin parce que ce livre souligne l’importance, pour la réussite du changement, d’être encouragé, de choisir, autant qu’il est possible, de n’être entouré que de gens positifs, dynamiques, à la recherche de solution. « Seuls les hommes et les femmes valorisés changent ».

Agir pour résussir

 

Agir pour réussir
Pierre Achard (Éditions Maxima)

Ce livre, nous fait prendre conscience des freins qui nous paralysent et nous apprend à nous débarrasser des idées toxiques qui nous empêchent d’aller de l’avant. Il propose une méthode efficace pour redéfinir nos objectifs et priorités, il nous aide à franchir les étapes pour atteindre des résultats concrets. Le temps de l’analyse est nécessaire. Il ne saurait se prolonger indéfiniment aux dépens du passage à l’action.

 

 

Le benchm100 questions sur le benchmarkingarking
Laurent Hermel, Pierre Achard (Éditions Afnor)

Le livre est présenté sous formes de 100 Questions-réponses. Il apporte un éclairage pragmatique sur le Benchmarking.
Rédigé en collaboration avec Laurent Hermel, ami de longue date qui a apporté à ma réflexion un regard pratique sans pour autant négliger la profondeur du débat engagé. Ce livre prolonge ceux qui le précèdent car les pratiques du benchmarking représentent une approche efficace pour accompagner les changements et faciliter les innovations. Il faut à court terme réfléchir à un système de « sentinelles » ayant pour objectif d’Adopter, d’Adapter et d’Avancer ce qui se fait de mieux autour de nous et qui a fait ses preuves. L’on retrouve à travers cette invitation l’analyse de l’information, sa transformation en intelligence et en données exploitables, son enrichissement grâce au partage avec les autres et le souci d’avancer dans la bonne direction.

 

 

Oser le ChangementOser le changement - Pierre Achard
Pierre Achard (Éditions Afnor)

Changer n’est pas simple. La route est longue et semée d’embûches ; mais le chemin est à prendre si nous voulons conserver nos chances de rester attractifs.
À travers 100 questions-réponses, l’ouvrage présente l’importance du changement dans notre quotidien, ses mécanismes, ses caractéristiques, nos réactions et les étapes parcourues pour y parvenir. L’auteur affirme haut et fort que si nous refusons de regarder les problèmes en face, c’est souvent par peur de devoir appliquer des solutions que nous avons déjà trouvées et que nous refusons de mettre en place. Cet isolement volontaire nous rassure. Malheureusement, il n’empêchera pas le changement de se poursuivre dans notre environnement. Le changement c’est une partie de vie en nous qui se prolonge dans les autres et crée des liens qui nous tirent vers de nouvelles expériences. Faire semblant de ne rien voir est peut-être une stratégie ; elle sera probablement payante à court terme, jusqu’au jour où nous nous trouverons devant l’obligation de changer.

Close